vendredi 16 décembre 2016

Tableau au point de croix

Pour célébrer le mariage d'amis, un tableau réalisé au point de croix.
Un peu plus de travail pour celui-là, car j'ai d'abord cherché une image, que j'ai converti en grille de point de croix, grâce au site www.pic2pat.com. Le site est gratuit, pratique, mais il est souvent nécessaire de retravailler les grilles derrière, car il a tendance a rajouter une tonne de gris...



Des éléphants parce que c'est l'animal fétiche de la mariée, et du bleu et du jaune car c'était les couleurs du mariage. Une créa très personnalisée, donc, qui a priori à bien plu aux mariés. En revanche, ils se sont bien mariés en été, mais bon, la ponctualité ne fait pas partie de mes plus grandes qualités...

samedi 19 novembre 2016

Le sapin-drier de l'avent !

Noël, comme chaque année, arrive à tout vitesse. Comme d'habitude, j'ai beaucoup de projets, et n'en réaliserai sans doute pas la moitié... Mais bref, pour l'Avent, c'est maintenant qu'il faut s'y atteler !

 
Mes deux zouzous m'ont déjà demandé avec insistance à ce que je ré-installe cette année le calendrier-train de l'avent, et que bien sûr, je n'oublie pas la boite à cadeaux sui sert chaque année depuis maintenant 5 ans...
 
Calendrier-train, à voir Ici !
 
 
La "boite à cadeaux", appelée comme ça, car ils ne trouvent pas systématiquement du chocolat dans leur calendrier, mais parfois une pièce, un p'tit jouet, un livre (le livre ne rentre pas, évidemment, mais quand ils trouvent un tout petit cadeau, ils viennent me l'échanger contre le "vrai").
 
 
Bon, en soi, c'est cool, ça veut dire qu'ils ont kiffés mes anciennes idées. Mais mon p'tit besoin de nouveauté a quand même été très fort, alors je ne vais pas pouvoir m'empêcher de rajouter un 3e calendrier de l'avent, mais sous forme toute spéciale !
 
Le voilà :
 
Ok, vu comme ça, ça n'a pas l'air bien attrayant... Je m'explique : ma fille insiste depuis des semaines pour avoir un petit sapin pour décorer sa chambre. Voilà donc le sapin, et l'idée c'est que chaque jour, ils pourront choisir, ou customiser, une décoration à y accrocher. Bon, je pense que je les laisserai bricoler la veille, au cas où il y ait des temps de séchage, comme ça, ils peuvent accrocher la nouvelle déco dès le matin, chaque jour.

A leur disposition, des boules transparentes, des étoiles à décorer, des étoiles natures, des boules, des fils, des décos déjà peintes (mais il faudra quand même rajouter un fil pour les accrocher), tout plein de p'tits trucs sortis de mes grandes réserves de bazar...


Reste à voir ce que deviendront ces sapins ! Si je m'en faisais un, ce serait dans des tons blancs et naturel, à peine rehaussés de rouge, dans ce genre-là :



Mais je pense que dans leurs chambres ce sera plutôt une explosion de couleurs, plus ou moins assorties... :) Je vous montrerai le résultat !

vendredi 18 novembre 2016

Bienvenue Léo et Edden !

Cet automne a vu arriver 2 magnifiques bébés dans la famille ! Une joie incontestable pour les parents, que la perspective de nombreuses très courtes nuits n'a pas effrayés. Une joie aussi pour la famille, de voir nos proches s'épanouir dans la parentalité : une grande, (difficile !) et belle aventure de la vie...
Et l'occasion rêvée pour moi de ressortir mes p'tits fils colorés ! 

Serviette à langer pour Léo


Le problème des serviettes à broder, c'est que le derrière c'est toujours tout moche. Pour éviter ça, j'ai appliqué du tissu thermocollant au dos de mes frises, et hop ! Ni vue, ni connue... :)




Protège-carnet de santé pour Edden 





Et je souhaite aux parents beaucoup de bonheur !!!

dimanche 6 novembre 2016

Relooking chambre d'ado

Mon grand est entré au collège cette année. Il était donc devenu urgent de virer les petits lions du papier peint datant de sa naissance pour quelque chose de plus "ado". Quand je lui ai demandé ce qu'il souhaiterait comme thème, ce déjà rebelle m'a répondu : "m'en fout, fait ce que tu veux !". Il n'en fallait pas plus pour mes mes neurones partent à fond la caisse dans TOUS les sens... Mais comme j'essaie d'être une mère un peu "cool" quand même, j'ai eu la délicatesse de lui soumettre des photos du thème que j'avais en tête, glanées sur le net. Il a validé, et c'est donc parti pour le thème LONDRES !



On a beaucoup de contraintes dans sa chambre, car :
- elle est en sous-pente
- la porte est en plein milieu de la seule cloison haute, longue et droite
- il y a le conduit de cheminée mal placé sur un autre mur

Donc en gros, on n'a pas vraiment le choix sur la disposition des meubles. La chambre ne pourra pas être modifiée, ou très peu, par la suite, ce qui nous permettait d'attribuer une fonction à chaque mur.

Nous avons donc opté pour une tapisserie "Murs" sur la plus grande surface, et "Tags" côté bureau. Pour équilibrer un minimum cette explosion de couleurs qui brûle un peu la rétine, le côté lit est resté blanc, ainsi que le fond de la pièce, habillé pour l'occasion de portes coulissantes et d'étagères afin que le rangement soit facile et spacieux (au cas où ça lui donnerait envie de ranger, que voulez-vous, je crois encore aux miracles...).

Big Ben sur le conduit de la cheminée était une évidence dès le début. Et l'Union Jack dans la "niche" (préexistante) du mur, aussi.
Pour Big Ben, j'aurais certes pu acheter un Stickers géant (qui coûte la peau des fesses), mais pour qu'il soit pile à la bonne taille, rien ne valait le home-made !
J'ai dessiné les grandes lignes au crayon, puis j'ai vidé 3 rouleaux de masking tape sur le motif avant le peindre. Vous pouvez retrouver les détails de la réalisation : ICI

Pour l'Union Jack, le plus long a aussi été de dessiner et scotcher le motif avant peinture. Pour sa réalisation, jetez un œil PAR LA !

Enfin, la déco n'aurait pas été complète sans l'apparition d'une des très célèbres cabines téléphoniques rouges ! Et au cas où vous souhaiteriez en peindre une dans votre salon (ou vos toilettes...), quelques explications de CE COTE !

Quelques éléments déco glanés à droite et à gauche, des étagères pour un brin de couleur sur le mur blanc, et voilà une chambre du tonnerre ! En tout cas, j'en suis assez fière, et mon fils la trouve absolument géniale... Et vous, qu'en pensez-vous ?






Le petit espace à droite du conduit de cheminée a été converti en bibliothèque. Quelques étagères, et le tour est joué !

P'tit bonus :  Big Ben est phosphorescente la nuit ! Bon, mon grand m'a quand même fait remarqué que ç'aurait été mieux que je mette un vrai mécanisme pour avoir réellement l'heure... J'y travaille !



Peindre une cabine téléphonique anglaise

Dernier élément un peu fou-fou de la chambre de mon ado, cette cabine s'est installée sur la porte ! Au départ, j'aurais vraiment aimé la peindre avant de tapisser, puis tapisser sur la porte et les montants pour encadrer au plus près la cabine, afin qu'elle ait l'air totalement intégré au mur, mais bon, j'étais à la bourre, et la tapisserie d'une sacré mauvaise qualité (avec un motif mais sans raccord possible, ô joie !), du coup, ben, y'a un contour blanc, mais tant pis.

Dessinez au crayon les contours de la cabine. Scotchez si besoin, sans oublier un rectangle à laisser blanc pour insérer les lettres : TELEPHONE. Peindre tout le fond de la cabine en rouge.


J'avais trouvé un rouleau de papier argenté autocollant, mais le fait de l'avoir payé 3€ aurais dû me mettre la puce à l'oreille : c'était une grosse m... à appliquer, et ça tenait pas. J'ai dû racheter un rouleau à 14€... Bref.

Il faut bien prendre les mesures, sans oublier les espaces, puis découper 15 rectangles identiques dans le rouleau.Je les ai appliqué un peu à la "woualou", mais si on est consciencieux, c'est bien de prendre des repères pour les appliquer droits...

 
(ça c'était mon premier papier, tout pourri...)

Ensuite, j'ai imprimé puis plastifié les lettres, avant de les découper et les coller avec de la pâte adhésive (type patafix). Puis j'ai repositionné des rubans de Masking Tape pour peindre des bordures dans un rouge légèrement plus foncé. Ca donne un peu plus vie à la cabine...

J'ai fini par dessiner rapidement la couronne avec un marqueur doré sur le haut de la cabine, et voilà le résultat ! 

Peindre l'Union Jack

Dans la chambre thème Londres de mon jeune ado, il fallait bien évidemment mettre le drapeau. Alternative moins coûteuse que l'achat d'un vrai : la peinture ! C'est certes plus fastidieux, mais c'est sympa à faire.

Ce drapeau est très facile à reproduire. Bon, on est prié de faire attention tout de même aux largeurs et positions des bandes, hein ! Pour me faciliter la vie, j'ai découpé au cutter des bandes de la largeur désirée sur le rouleau. Si si, faites un repère, et enfoncez largement la lame, ce qui vous donnera un scotch 3 en 1 !

J'ai quand même préalablement tracé les lignes au crayon un peu à la louche, puis j'ai ajusté avec un mètre avant d'appliquer le scotch.
Positionnez aussi justement que possible vos scotchs, et c'est parti ! Une couche de rouge, une couche de bleu et on dé-scotche !




Peindre Big Ben sur un mur

Elément majeur de la nouvelle chambre de mon grand, elle a tout de même nécessité quelques heures de boulot !

D'abord, imprimer une photo ! Et la garder sous les yeux pour éviter de partir trop en live... Ensuite, dessiner une ébauche au crayon sur la surface à peindre.

Ensuite, on s'arme de patience et de Masking Tape ! Au début, j'ai essayé de les poser un peu à la louche, mais j'ai vite compris la catastrophe qui s'annonçait. Alors j'ai repris le crayon, une règle, et bossé avec un peu plus de sérieux...



Puis c'est le moment où on peut enfin s'éclater avec le rouleau de peinture noire ! :)

Le meilleur est pour la fin : retrouver tes bouts de scotch pour les enlever un par un... Non, je râle pour la forme ! En vrai, si vous utilisez un masking tape et pas une sous-marque, il ne se déchire pas et l'opération va assez vite.


Si comme moi vous peignez sur un poteau, y'a plus qu'à recommencer l'opération sur les autres faces ! Bon courage...

J'ai enfin peint le cadran, et découpé des aiguilles dans de la mousse.

Le top of the pop : le cadran est phosphorescent !!! A noter : si vous utilisez une peinture phosphorescente, il faut toujours l'appliquer en couche épaisse (voire plusieurs couches épaisses !), sans quoi vous n'aurez pas un résultat satisfaisant.


jeudi 3 novembre 2016

Fabriquer son jeu de "Othello*"

Mon grand a découvert chez une amie le jeu Othello, qu'il a bien évidemment beaucoup aimé. Lorsqu'il m'a demandé de l'acheter, la perspective d'une énième énorme boite de jeux dans mes tiroirs qui débordent déjà de "pleins de jeu trop géniaux - les 3 premières utilisations seulement" m'a moyennement bottée. En plus, il faut bien reconnaitre que c'est un des jeux les plus faciles à fabriquer soi-même (après le morpion, bien sûr !).
 
On a sorti pour l'occasion le gros stock de pièces jaunes de papa : des centimes de francs qu'il garde depuis 15 ans sans trop savoir pourquoi... Et on a trié pour ne garder que les pièces de 20 cts.
 
 
 
On a peint les pièces à la bombe directement. Et c'est là qu'à mon avis, on aurait pu faire mieux. Après quelques utilisations, la peinture avait tendance à s'effriter légèrement sur les pièces, donc sans doute qu'un passage des pièces dans l'alcool pour les dégraisser peut être judicieux...
Noir d'un côté, blanc de l'autre, pour copier à fond les ballons, mais vous pouvez évidemment faire orange et vert (façon Tic Tac*), ou ce que vous voudrez d'autre.
 
  
Ensuite, j'ai dessiné sur une grande feuille cartonnée 30 x 30 cm le quadrillage. 
 
 
J'ai recouvert de Vénilia (ou n'importe quel papier transparent autocollant en rouleau). Et comme j'étais à fond, au dos j'ai mis une image sympa découpée dans un calendrier (je suis une grande fan des calendriers 30 x 30cm juste pour pouvoir les découper ensuite... ;p ).
 
 

 
J'ai enfin récupéré une vieille boite d'allumette, que j'ai habillé avec des papiers identiques, et un bout de dentelle autocollante.
 
 
 
Les REGLES DU JEU sont très simples (et retrouvables facilement sur le net, parce que je sens que je ne suis pas assez précise... En même temps, c'est un jeu très connu !) :
 
Au départ on positionne 4 pions au milieu du plateau : 2 blancs et 2 noirs (en diagonale, les couleurs, mais cela forme un carré central).
Ensuite, chacun son tour ajoute un pion de sa couleur : tous les pions adverses entre son dernier pion posé et un pion de sa couleur précédemment posé sont retournés. Ils sont donc temporairement à lui. La partie n'est pas toujours gagnée d'avance... Elle prend fin lorsque toutes les cases sont remplies, et on compte les pions de chaque couleur.
 
 
Voilà, un jeu bien sympa qui a servi quelques fois dans le jardin ; et qui maintenant dort dans un tiroir, quiché entre 45 autres jeux de société... Parce qu'ici, les jeux sont trop supers... 2 semaines ! aaaargh...